Kristofer o Andarilho Roots (Brésil)
ven. 8 mars || 20:30



Kristofer Andarilho, le phénomène « one-man band » du reggae

Auteur-compositeur-interprète, son talent ne semble avoir aucune limite. Originaire du Brésil, Kristofer Andarilho a été révélé au grand public grâce aux réseaux sociaux et à ses prestations musicales enregistrées en mode « one-man band », autrement dit par le fait de se produire seul mais avec la polyvalence instrumentale d’un groupe.

L’artiste de rue chante et joue, en effet, de la guitare et des percussions simultanément, en utilisant ses pieds et ses mains. Il vit actuellement avec sa famille à São Luís qui est la capitale de l’État du Maranhão. Kristofer Andarilho a le reggae dans la peau. Son pot-pourri des chansons les plus emblématiques de ce genre musical a fait le tour du monde.

Il a récemment présenté sur sa chaîne YouTube l’une de ses créations, intitulée “Camino de cemento” afin de dénoncer les dérives de la bétonisation dans son pays. Le clip a été réalisé et tourné par le vidéaste Philippe Lhuillier, l’enregistrement et le mixage sont signés Martin Marassa. On y voit Kristofer notamment marcher sur les routes ou encore chanter sur une plage, en l’occurrence celle d’Araçagy, près de São Luís do Maranhao.

Il est possible de rencontrer ce chanteur et musicien à l’occasion de festivals de reggae organisés en Amérique du Sud ou de représentations dans les rues de sa ville. Âgé d’une trentaine d’années, Kristofer Andarilho est incontestablement un busker d’exception qui a totalement séduit l’équipe de Music Covers & Creations. On regrette toutefois que très peu d’articles lui soient consacrés.