The Sextones (Soul-Funk / USA)
mer. 19 sept. || 20:30

8€

https://www.billetweb.fr/the-sextones



The Sextones (Soul-Funk / USA)

Quand vous pensez à la musique soul, Aretha Franklin, Etta James, Al Green et Stevie Wonder sont probablement sur le bout de votre langue. Ensuite, quand vous creusez plus profond, des noms comme Sam Cooke, James Brown, Otis Redding et Gladys Knight vont certainement se révéler.

C’est sur ces références que The Sextones, un groupe de quatre musiciens sortis du Nevada, a construit sa fusion soul-rock, se posant sur des classiques tels que "Let’s Stay Together" de Al Green et "Superstition" de Stevie Wonder. Alors qu’ils préparent la sortie de leur premier album tant attendu, Moonlight Vision (sorti le 7 avril), ils ont lâché le "Can’t Stop", qui est "notre mélange moderne sur ce qui aurait pu être un R & B des années 90". », explique le chanteur Mark Sexton.

Ironiquement, Al Green a sorti un album en 2003 intitulé I Can’t Stop , qui a vu le chanteur revenir à ses racines de Memphis avec son collaborateur de longue date Willie Mitchell à la barre. Entourant sa sortie, dans une interview avec NPR, Green réfléchit à ses premiers travaux dans l’élaboration de son son de signature au début des années 70. "Willie a continué à couper la bande et à retourner au début et a dit" chante comme Al Green, ne crie pas et essaie de chanter quelque chose que tu n’es pas. " J’ai dit : « OK, je ne vais pas y mettre de sentiments, je ne vais pas y mettre d’émotion, je vais juste la chanter sèche. »

Ce qui en a résulté était cette charmante et sirupeuse voix douce de Falsetto. The Sextones peut ne pas ressembler à Green, mais son approche du phrasé et de la mélodie est à peu près la même : il y a une aisance nonchalante suintant de sa voix, flambée avec la souffrance brute et la connaissance profonde de ce qui rend la musique soul si importante.