Stone Cavalli (Rock-Punk / New Wave) + Lynch The Elephant (Pop / Electro / Disco-House) + Prophet
jeu. 2 nov. || 20:30

10€

https://www.billetweb.fr/stone-cavalli-lynch-the-elephant-prophet



Stone Cavalli (Rock-Punk / New Wave)

STONE CAVALLI, c’est une déferlante rock’n roll énergique et sans fioriture. Une batterie, une guitare et des claviers, qui flirtent entre punk et new wave pour mieux matraquer les dancefloors. Les frères Tarricone livrent une musique à la fois aride et violente, qui oppose les sonorités électroniques à la tension organique des instruments. STONE CAVALLI souligne ainsi la force de ses racines italiennes et nous envoie la bande son idéale d’un roman de John Fante… 

Simon (chant/guitares), dont l’univers se revendique aussi de Bukowski, nous plonge dans l’abîme d’une voix déterminée et écorchée. Sa guitare incarne un rock impudent, pris à la racine. Benjamin (batterie/machines) frappe fort ! Son jeu puissant et fluide jalonne de coups la noirceur des claviers, tour à tour enivrants, aériens et obsédants. STONE CAVALLI signe Kill Violence, un EP immédiatement percutant, un monolithe de densité et de spontanéité.

- 

- 

+ Lynch The Elephant (Pop / Electro / Disco-House)

Depuis "Pop / Electro / Disco-House", leur premier EP enregistré et produit par Peter Crosbie et les nombreuses dates réalisées dans tout le grand Est où ils ont eut la chance d’ouvrir pour Toxic Avenger, Juvelines, The Subs, Totally Enormous Extinct Dinosaurs et d’autres encore, dans des salles telles que la Laiterie (Strasbourg), le Moloco (Montbéliard), la Poudrière (Belfort) et la Rodia (Besançon), Lynch The Elephant a fait du chemin.

Le line up prend sa forme finale, François et François, un binôme qui fonctionne et qui a fait ses preuves. Il en découle une longue période de travail où le son va s’affiner et l’esthétique recherchée se révéler.

Un premier morceau, Silver and Gold, est composé et donne le ton. Les influences sont riches et variées, de Metronomy à Hot Chip, Phoenix, M83, Housse De Racket, Yuksek ou Juveniles, mais également Joy Division et New Order. Lynch The Elephant surfe sur les courants synthpop et electro, héritage de la new wave des années 80 tout en conservant un coté rock en trame de fond.

Leur musique, ils la définissent atmosphérique, dansante et colorée. De ressenti, elle est viscérale, prend les tripes et donne envie de battre le rythme. Une musique binaire, faite d’une déconcertante simplicité dans la structure pour un résultat accessible. Lynch The Elephant est la recherche de l’efficacité tout en assumant une identité de plus en plus marquée. Le duo a trouvé ce qui lui correspond.

- 

- 

+ Prophet

Prophet est un duo austro-américain composé de Florence Villeminot (Hold Your Horses) et Philippe Monthaye (Chicros). Influencé par Philip Glass, Moondog, Laurie Anderson, Robert Wyatt, les Kinks, les Boo Radleys ou My Bloody Valentine, Prophet l’est aussi par le courant pictural nabi : ne rien s’interdire, et surtout pas l’ambition de mettre du sacré et du spirituel dans la musique. Phantom Pain sera le premier EP du groupe : le « membre fantôme », c’est celui qui a été amputé mais dont on ressent toujours la présence. Ici, c’est une métaphore de la séparation — l’être aimé n’est plus là, mais on le ressent toujours.